Qui sommes-nous ?


Qui sommes-nous ?

« Le Cameroun, c’est l’Afrique en miniature », a-t-on l’habitude d’entendre… 

Ce magnifique pays, situé en Afrique Centrale, en zone équatoriale, un peu au-dessus de l’Equateur, est entouré du Tchad, du Nigeria, de la Guinée Equatoriale, du Gabon, du Congo, et de la République Centrafricaine.

La mosaïque de paysages, de types de reliefs, de climats et d’ethnies qui composent le Cameroun, font de ce pays un réservoir naturel aux ressources uniques. 

Le potentiel industriel du Cameroun est si unique ! Curieusement, le niveau d’industrialisation du Cameroun en 2020 est largement en deçà de ce potentiel. En cause, une histoire chaotique, sur laquelle il est autant fastidieux que douloureux de revenir, du moins dans l’esprit d’action qui anime les initiateurs de ce projet.

En effet, le Cameroun fait vibrer le monde par ses spécificités. 

Sa musique a transcendé les peuples, au point d’inspirer les plus grands artistes du monde grâce aux talents du Makossa. 

Son football a galvanisé les foules, tutoyé les meilleures équipes du monde grâce à l’épopée des Lions Indomptables.

Sa gastronomie compte parmi les plus variées et les plus appréciées d’Afrique et de ses alentours, avec des chefs reconnus au plan international.

Les secteurs de distinction du Cameroun sont nombreux. La détermination et l’excellence des camerounais sont reconnues dans le monde entier, et chacun d’entre nous garde en lui un amour viscéral pour notre pays, qui accompagne nos intelligences et nos compétences partout où nous nous trouvons.

Pour tout ce qui précède, des camerounais vivant à l’étranger, considérant les raisons, toutes aussi diverses que variées, pour lesquelles ils ont dû un jour s’expatrier de leur terre natale, soucieux de contribuer efficacement à l’émergence industrielle du Cameroun et nourrissant le rêve de rentrer dans leur pays s’installer, vivre, investir, y élever leurs enfants, et voir le Cameroun se hisser enfin parmi les nations qui comptent, ont convenu de matérialiser leur patriotisme de manière concrète, à travers la mise en place du Fonds d’Investissements de la Diaspora Camerounaise (CADIIF).

Le « Cameroonian Diaspora Investment Fund » est un fonds d’investissements privé et apolitique en devenir, de camerounais dispersés aux quatre coins du monde et prêts à mettre en commun leurs moyens financiers et/ou leurs expertises et compétences, au service du Cameroun.